Japanistan

Japanistan

Kengo SAITO rubab afghan, arrangements et compositions
Jean-François LAGROST flûte shakuhachi
Ershad TEHRANI daff, tombak


Le son du rubab résonne dans les vallées de l’Afghanistan depuis des siècles. Pourtant cette sonorité si « afghane » se prête étonnamment de façon parfaite aux mélodies venues du Japon. Si loin, si proche... Kengo SAITO mêle son héritage japonais à la musique afghane pour faire jaillir les paysages sonores hybrides de Japanistan, une création inédite ‘made in Paris’. Au concert, le shakuhachi, la flûte traditionnelle japonaise au timbre très riche et aérien, rejoint le son envoûtant du rubab. Et la résonnance soutenue du daff et du tombak (les percussions persanes) complète la formation en trio. Ensemble ils composent un florilège de mélodies et de rythmes qui entremêlent les musiques de BACH et d’Asie.

Concerts donnés par cet artiste